Le lâcher prise

La définition du lâcher prise est : « Laisser aller ce que l’on tenait avec force  » ,  » Cesser de poursuivre, une dispute, un combat… ».

Et c’est exactement ce qu’est le lâcher prise, c’est le contraire d’une action, c’est une
attitude d’abandon volontaire face à une situation de tension.
L’importance du lâcher prise
Le stress est une réaction positive, face à un danger. Le stress nous met en
état d’alerte lors d’un danger imminent , les organes , les muscles sont
stimulés en vue d’une réaction. Le coeur bat plus vite, les surrénales
produisent l’adrénaline …en bref, l’organisme est paré à affronter l’effort et la
fatigue. Nous parlons ici, de la réaction de l’organisme face à un danger
physique, mettant en péril , son intégrité , sa vie.


Or, il se passe exactement la même chose en cas de soucis ( réels, mais
souvent imaginaire !) d’anxiété , de crainte, de préoccupation anticipées….
L’organisme se prépare donc à réagir, à fuir ou à combattre, pour se
défendre, mais en fin de compte la plupart du temps aucune réponse
physique n’est possible. Du coup, toutes les substances déversées dans le
sang ( hormones, sucre, cholestérol, acides gras…) deviennent de véritables
poisons, stagnent dans l’organisme, le déséquilibre et le fatigue. Sur un
moyen et long terme , le fait de ne pouvoir dissiper les effets biochimiques du
stress, fragilisé la santé physique et psychique.

Lorsque je suis anxieux, un autre problème intervient: la respiration devient superficielle , l’amplitude respiratoire diminue, devient hâtive.Dans tous les cas, le volume d’air inspiré et assimilé sera en dessous des besoins de l’organisme.


Cette situation devrait être exceptionnelle dans la vie, limitée aux réactions
face à des danger réels, et non une attitude chronique, un mode de survie si
usité dans nos société ou le perfectionnisme est de guise. En effet nous
sommes dans une forme de croyance, que tout doit être accompli de la
manière la plus parfaite . La perfection n’existant pas , la peur, le contrôle
permanent, la crispation, le stress accompagnent tous nos actes, car ne pas
être parfait c’est être voué au malheur !!!
Mais une vie entière ne peux être vécue ainsi, et c’est parfois dans des
moments de grands désarroi , de stress intense que le lâcher prise peut être
le mieux compris.

C’est quand l’on prend conscience que la quête de la perfection rend
malheureux, que dans la vie, en fait , le plus important est la recherche de
l’harmonie, de la plénitude , que le lâcher prise peut prendre tout son sens.
Qu’est ce que le lâcher prise
Lâcher prise ce n’est pas se laisser aller, perdre de vue ses ambitions ou ses
projets, être fainéant…

Le lâcher prise est avant tout une décision , un acte volontaire de reconnaître
et d’accepter ce qui est, quelque soit la situation. Cela implique donc de
prendre des distances avec nos désirs et nos projections égotiques .Lâcher
prise, c’ est voir une situation telle qu’elle est, avec un regard non teinté de
notre histoire passé ou de la projection de nos désirs. Ce qui constitue la
vie, le crée, ne nous est accessible qu’à une infime mesure, en effet, nos
sens sont des fenêtres grossières ( au vue de la subtilité de la vie ) qui nous
permettent d’avoir accès au monde dans lequel nous vivons. Nous avons
donc une tendance naturelle à limiter notre être aux murs imposés par nos
sens, lesquels ne perçoivent qu’une petite réalité de l’espace temps dans
lequel nous pensons exister.


La science spécule un peu plus chaque jour sur les moyens de prouver
l’existence de nouvelles dimensions, leurs réalité ne faisant plus de doute à
présent, sans parler des univers parallèles…
En bref, qu’on le veuille ou non, notre existence va bien au delà de ce que
l’on peut voir, et nous pouvons sans outrepasser le sens des réalités
communément admises , affirmer que nous sommes le jeu de forces
mystérieuses, forces dépassant notre simple volonté.Les croyants appellent
cette force, dieu.
Lorsque nous prenons conscience,que nous ne pouvons tout contrôler, que
nous sommes de simples êtres humains, avec ses défauts et ses faiblesses,
il nous est enfin possible de commencer à lâcher prise.
Lâcher prise est le contraire du contrôle, de la résistance et de la peur.Le
lâcher prise amène à la plénitude, à la sérénité et au moment présent.
Amorcer les lâcher prise ici et maintenant !

Lâcher prise est donc une décision de laisser aller ce que l’on tenait avec
force. Une décision de renouer avec la douceur et le bien être, de se
donner la permission d’expérimenter la joie au quotidien.

Sandra Hamen

Sandra

Professeur de Yoga & Rédactrice de BiscaYoga.fr