Preparation Urdhva Dhanurasana

Pour cette pratique j’utilise le roue . Cet outil m’est devenu presque indispensable, mais il faut être vigilant car ce petit support si il est mal utilisé peut provoquer des blessures …

IMPORTANT DE PLACER LA ROUE BIEN ALIGNÉE A LA COLONNE VERTEBRALE !!!

Effets : biensur elle agit sur la souplesse de tous les paravertébraux . L’extension provoquée soulage les pincements vertébraux , ouvre de façon extreme la poitrine , ouvre le plexus solaire , soulage les psoas en les étirants , rectifie l’alignement sacro iliaque , détend le petit bassin … bref les effets thérapeutiques sont innombrables si la roue est utilisée en CONSCIENCE .  Vous pouvez bien sur faire ces exercices à a maison mais le mieux est d’être initié par un professeur de yoga compétant . 

Ne pas faire si vous avez peur ou sentez des douleurs vives en vous planant sur la roue !

Passons à la pratique :

Faire connaissance avec la roue et s’amuser doucement a la faire rouler dans le dos , des lombaires aux dorsales . Sentir ses fragilités , ses douleurs … bien localiser …

 

 

 

 

Puis ramener les mains l’une contre l’autre une fois la roue sous les dorsales , les coudes se rapprochent … là le travail commence 😉 !!!

Se placer à genoux serrés , et laisser votre corps épouser la forme de la roue . On se place au niveau des dorsales , croiser les doigts , les placer derrière la nuque et ouvrir les coudes . Respirer calmement en laissant le ventre sortir … c’est bon c’est bon 😉 !!!!

Laisser les bras tomber de chaque cotés et placer les mains au dessus de la voute plantaire . Laisser la nuque s’étirer si cela est possible . Pour revenir s’appuyer sur les mains et tendre les bras .

Une fois à l’aise expérimenter la roue allongée . La placer sous les lombaires , épouser la forme , et se détendre . Tenir la roue en premier lieu , puis doucement lâcher en emmenant les bras en arrière .

PUIS…. Tenter Urdhva Dhanurasana si vous connaissez la posture ….

 

Sandra

Professeur de Yoga & Rédactrice de BiscaYoga.fr