Le coeur

 » Si l’on médite sur le chakra qui à la splendeur de l’éclair dans le lotus du coeur , en recourant à différente sorte de pranayama, apres avoir fixé le regard sur la pointe du nez on devient un avec le brahman ( dieu, le Sacré, l’Absolu  …V81 ) « 

la centurie de Goraksa 

 » …le quatrième est le support du coeur , un lotus a huit pétales , tourné vers le bas . En son milieu dans le péricarde , il y a une lumière ( jyotis ) en forme de linga . Sur elle on doit méditer . C’est le hamsa-kala, qui possède le contrôle de tous les organes des sens … »

 le guide des principes des siddha

 » Dans le corps de l’adepte , la part comprise entre le coeur et les sourcils relevant de l’élément air ; l’air a la forme d’un hexagone , il est de couleur noir et son symbole est la syllabe YAM … »

 » …Un lotus se tient dans le coeur: incliné vers le bas il dresse sa tige et porte une marque à sa base : en son milieu l’esprit repose ; lorsque disant OM l’adepte prononce la voyelle A le lotus se redresse , et il est percé lorsque est prononcé U , avec la nasale M, OM est complet , prolongé par la résonance en forme de croissant …

 » Dans la région d coeur il y a un lotus a huit pétales , au centre d ce lotus est un cercle de dimensions microscopique ou se trouve l’âme individuelle qui est lumière .. »

Upanishads du Yoga 

Michele lefèvre dit :

Deuxième nœud – Vishnu Granthi – Anahata Chakra


Vishnu Granthi correspond à l’attachement, à l’identité duelle, au corps subtil, émotionnel. Il est relié au corps astral et au monde des émotions.

C’est là que se retrouvent tous les attachements émotionnels: attachement à un partenaire, un parent, engagement social, politique, etc. On y retrouve aussi d’autres attachements qui construisent la psychologie de la personne : attachement à un animal familier, passion pour quelque chose (passion du collectionneur, par exemple).
« C’est aussi le nœud des justifications émotionnelles et des attachements. Le manque de douceur, de générosité, de compassion, d’intérêt pour la vie, de beauté et plus généralement d’amour est caractéristique d’un blocage en Anahata chakra. Le cœur est fermé et ne peut accomplir sa fonction sacrée. (…) Délier ce nœud permet de dissoudre l’ego et de voir ainsi la Maya, l’illusion qui nous entoure » (citation tirée du Centre Jaya).

Anahata Chakra fait le lien entre le domaine physique (3 premiers chakras) et le domaine spirituel (3 derniers chakras). Il permet la descente de l’énergie dans la matière. Et il convertit l’énergie des chakras inférieurs en énergie plus subtile. L’énergie d’Anahata les sublime pour les exprimer de façon altruiste. Il est aussi le lieu d’échange entre l’intérieur et l’extérieur. Il est donc d’une importance capitale pour l’équilibre et le plein épanouissement de l’être. En Anahata se fait l’expérience: « Tout le monde est en moi et je suis en chacun ». C’est le siège de l’Amour et des émotions. «

Sandra

Professeur de Yoga & Rédactrice de BiscaYoga.fr